Actualités

Mauvais programme enseigné au lycée Nelson Mandela à Nantes : ce qu'il s'est passé

15 juin 2022

L'histoire a fait le tour des réseaux : les élèves d'une classe de bachibac à Nantes se sont aperçus la veille de l'examen qu'ils n'avaient pas étudié le bon programme d'histoire ! Qu'est-il arrivé, et quelles mesures vont êtres prises pour les élèves ?

Que s'est-il réellement passé ?

C'est bien connu, en période de bac les élèves ont de bonnes raisons d'être angoissés. Chez certains cette appréhension est encore plus justifiée que chez d'autres ! Ce qui est arrivé à une vingtaine d'élèves de terminale bachibac au lycée Nelson Mandela de Nantes semble être un mauvais canular, et pourtant… ces bacheliers ont bel et bien dû faire face à une situation abracadabrantesque !

e3d9dc3d5327bb6d87456852f330fb10bf8148fa-1280x853

Nos pages Facebook et Instagram ont malheureusement été volées. Ne faites plus confiance à nos anciens comptes.

SVP partagez cette information et suivez nos nouveaux réseaux :

C'est en échangeant avec d'autres lycéens sur les réseaux sociaux que ces élèves de Mandela se sont rendu compte qu'ils n'avaient à priori pas étudié le bon programme d'histoire. C'est la veille de l'examen que le pot aux roses a été découvert, tout d'abord incrédules les lycéens ont rapidement acquis la certitude qu'ils allaient subir les conséquences d'un énorme quiproquo ! Tout au long de l'année, leur professeur d'histoire leur a fait étudier le programme de terminale qui entrera en vigueur l'année prochaine.

Des réactions à la mesure de la situation

Trop tard pour faire machine arrière, les candidats se sont vus dans l'obligation de se présenter malgré tout à l'épreuve d'histoire le mercredi 1er juin. C'est sans surprise qu'ils ont constaté que les sujets présentés n'avaient quasiment pas ou très peu été abordés au cours de leur année scolaire. Si certains ont tenu à rester jusqu'au bout de l'épreuve, d'autres se sont vite découragés et sont sortis bien avant le délai imparti. Naturellement, plusieurs d'entre eux étaient bouleversés et ont fait part, entre deux sanglots, de leur frustration. Les parents ont quant à eux décidé de saisir le rectorat afin que des solutions soient apportées dans les plus brefs délais.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Les réponses du rectorat

Face à cette situation, le rectorat de l’Académie de Nantes a d'ores et déjà annoncé que les dispositions nécessaires seraient prises afin que personne ne soit lésé. Reste à savoir si les mesures demandées par les parents seront retenues. Ces derniers réclament en effet à ce que soient observés les résultats du contrôle continu et ceux de l'examen afin de retenir la meilleure des deux notes. Les lycéens n'ont a priori pas trop de soucis à se faire quant à l'issue de cette affaire, une solution devrait rapidement être trouvée.

Recevez l'essentiel de l'info en direct par SMS

Infos trafficActus dernière minuteFaits exceptionnels
Événements à venir
février 2023
samedi
févr. 2023
25

Ciné-concert officiel Dragon Ball

23:00Zénith de Nantes

Voir tous les événements
À ne pas manquer