Actualités

Nantes : l’accueil périscolaire des écoles publiques confié à nouveau à Léo Lagrange

15 juillet 2022

La municipalité confie à nouveau la gestion du périscolaire à la Fédération Léo Lagrange, jusqu’en décembre 2024. La mairie accorde un budget supplémentaire de 4,5 millions d’euros, pour un total de 21,3 millions d’euros.

De meilleures conditions pour les animateurs et pour les enfants

Depuis 2018, Léo Lagrange s’occupe de l’accueil des enfants nantais à trois moments de la journée : le matin, le midi et le soir. L’entreprise du marché social et solidaire opère auprès de 15 écoles publiques de la Ville, où 20 000 enfants sont encadrés par 775 animateurs.

b91405b65d20b3264186cd4ebc5d0de9d52c17f9-1280x848

Nos pages Facebook et Instagram ont malheureusement été volées. Ne faites plus confiance à nos anciens comptes.

SVP partagez cette information et suivez nos nouveaux réseaux :

Accessible à tous de manière ponctuelle ou régulière, l’accueil périscolaire propose des activités avant et après la classe, un temps sportif et récréatif le midi pour décompresser, ainsi qu’une aide au travail pour les plus grands, le soir. D’après la municipalité, le budget alloué permettra de créer de nouveaux postes d’encadrement, mais aussi d’augmenter le temps de travail des animateurs avec des heures de formation.

En ce qui concerne les conditions d’accueil et la santé des enfants, l’idée est de favoriser les activités d’accès ainsi que de découverte de la nature et de rendre les cours de récréation plus arborées.
Des temps d’éducation alimentaire seront organisés en milieu de journée.

Réduire les inégalités sociales dans les écoles

Le projet de réduire les inégalités sociales et de renforcer la fréquentation des publics plus éloignés est au cœur des enjeux de ce marché. D’une part, la création de postes dédiés à l’inclusion assurera un meilleur accompagnement des enfants en situation de handicap. L’encadrement se fera à plein temps ou en groupe.

D’autre part, le nombre d’animateurs par enfant sera renforcé dans les zones d’éducation prioritaire. Dans ces établissements, les enfants bénéficieront de l’encadrement d’un animateur pour dix enfants, contre un animateur pour quatorze enfants, dans les autres écoles. Le taux réglementaire est d’un animateur pour dix-huit enfants.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

L'association Léo Lagrange Ouest s’engage également à lutter contre les discriminations, à favoriser l’égalité filles-garçons et à communiquer davantage, dans le but d’informer et d’échanger avec les familles.

Recevez l'essentiel de l'info en direct par SMS

Infos trafficActus dernière minuteFaits exceptionnels
Événements à venir
février 2023
samedi
févr. 2023
25

Ciné-concert officiel Dragon Ball

23:00Zénith de Nantes

Voir tous les événements
À ne pas manquer