Actualités

Saint-Nazaire : mise en service du premier parc éolien français en mer

17 juin 2022

Après l’installation de la première éolienne en mer mi-avril aux abords de Saint-Nazaire, le parc offshore a officiellement distribué ses premiers mégawatts sur le réseau électrique national. C’est une première dans l’hexagone, si l’on ne retient pas la phase de test menée au large du Croisic.

Un champ éolien marin de 80 éoliennes

À 12 km des côtes et d’une superficie de 78 km2, le parc devrait accueillir 80 éoliennes avec une production de 6 mégawatts chacune. Le raccordement électrique sur le territoire implique le montage de câbles sous-marins du parc jusqu’à la côte. Le gestionnaire chargé de veiller au bon déroulement des travaux est le réseau de transport d’électricité (RTE). En date du 10 juin 2022, 27 des 80 éoliennes prévues sont déjà installées.

La mise en activité complète du parc offshore est prévue fin 2022. Selon les indications d’EDF Renouvelables, cela permettra la production de 480 mégawatts, soit la consommation annuelle de 700 000 personnes.

b2b31195315269aa0b65caf6d95b6f4d609d10d5-1280x853

Nos pages Facebook et Instagram ont malheureusement été volées. Ne faites plus confiance à nos anciens comptes.

SVP partagez cette information et suivez nos nouveaux réseaux :

Soutenir l’économie locale

L’attribution d’un parc éolien marin au large de Guérande, a permis la mobilisation de 1200 personnes en Loire-Altantique. En effet, la fabrication des éoliennes « Haliade 150 » se déroule dans l’usine américaine General Electric près de Saint-Nazaire. Une autre pièce indispensable au bon fonctionnement des turbines est également réalisée sur place. Il s’agit du transformateur électrique construit par le Chantier de l’Atlantique de Saint-Nazaire. Il centralisera l’électricité produite par les 80 éoliennes.

Installation de 50 parcs éoliens en mer d’ici 2050 en France

Début février 2022, Emmanuel Macron affirme son intention de créer une cinquantaine de parc offshore au large des littoraux français d’ici 2050. Une production électrique de 40 gigawatts est souhaitée via leur mise en fonctionnement. Un parc éolien est ainsi en cours de développement près de l’île d’Yeu de Noirmoutiers en Vendée. Il sera composé de 62 éoliennes. Le début des travaux est prévu pour l’année 2024 avec une mise en marche souhaitée début 2026.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

D’autres projets sont également en cours du côté de Fécamp, Courseulles-sur-Mer et le Tréport en Normandie, Saint-Brieuc en Bretagne et Dunkerque dans les Hauts-de-France. La région Loire-Atlantique se positionne sur un marché porteur, pourvoyeur d’emplois et de nouvelles vocations.

Recevez l'essentiel de l'info en direct par SMS

Infos trafficActus dernière minuteFaits exceptionnels
Événements à venir
février 2023
samedi
févr. 2023
25

Ciné-concert officiel Dragon Ball

23:00Zénith de Nantes

Voir tous les événements
À ne pas manquer