Entrepreneuriat

Une Nantaise invente une étiquette de vin à respirer pour rendre l'œnologie accessible

5 octobre 2022

L’univers du vin peut parfois paraître relativement compliqué à appréhender. Qu’il s’agisse de savoir distinguer les différentes cuvées du Chablis, ou les arômes exquis d’un saint-Émilion, il semble difficile pour un néophyte de pouvoir s’y retrouver.

C’est face à ce constat que Marie Bal-Fontaine, ancienne étudiante à l’école de design Nantes-Atlantique a travaillé à proposer une nouvelle alternative au sein de l’univers de l’œnologie. Avec elle, le vin ne se boit pas seulement, il se sniffe ! Découvrez le projet Flair, réflexion audacieuse défiant les codes du spiritueux.

b715247ee5a56db0c2ecd1d45dd75f419aca46a2-1920x1516

Nos pages Facebook et Instagram ont malheureusement été volées. Ne faites plus confiance à nos anciens comptes.

SVP partagez cette information et suivez nos nouveaux réseaux :

Une démarche de création complète

Pour arriver à ce constat hors du commun, la designeuse a mis en place une étude de fond assez convaincante. Si les nuances gustatives peuvent paraître évidentes pour les érudits, cela n’est malheureusement pas le cas de tout le monde. Avec plus de 10 000 variétés différentes de raisins existant à ce jour, les moins âgés d’entre nous finissent parfois assez déconcertés face à tant de choix et de possibilités. En effet, lorsque l’on sait que plus de 80% des jeunes considèrent le vin comme un domaine quasi-impossible à maîtriser correctement, il apparaît juste de chercher des alternatives mettant tout le monde au même niveau.

9bd92264ea3dfb1a68af50136220004b3802905c-1920x1280

Pour ce faire, Marie Bal-Fontaine s’est longuement entretenue avec de multiples cavistes, afin de cerner les enjeux notables de la dégustation de vins, ainsi que la subtilité des techniques permettant de distinguer les différents arômes d’une même cuvée.

Démocratiser le vin chez les jeunes

Ainsi, la proposition de la designeuse se matérialise sous la forme d’une étiquette olfactive et ludique. En effet, il suffit de renifler à proximité de cette dernière pour sentir les différentes saveurs promises au sein de la bouteille ! De plus l’artiste n’a pas hésité à travailler graphiquement le packaging, de manière à avoir le contenu le plus informatif possible. Le petit plus qu’on apprécie ? Un contenant entièrement recyclable et respectueux de la planète.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Si le projet n’étant pas encore prêt à envahir nos supermarchés, on peut estimer que cette réflexion constitue la première étape de ce qui sera probablement l’étiquette de vin du futur ! Si vous êtes intéressé par ce genre de démarche, n’hésitez pas aller explorer les projets mis en place sur le site de l’école de Design Nantes-Atlantique.

Recevez l'essentiel de l'info en direct par SMS

Infos trafficActus dernière minuteFaits exceptionnels
Événements à venir
décembre 2022
mardi
déc. 2022
13

Sortie d'Avatar 2

23:00France

février 2023
samedi
févr. 2023
25

Ciné-concert officiel Dragon Ball

23:00Zénith de Nantes

Voir tous les événements
À ne pas manquer